procosmetiques

Maman solo, j’ai lancé procosmetiques car, en tant que coiffeuse et maquilleuse, il suffisait que j’aie un enfant malade pour ne plus avoir de revenu.

Comme j’étais coiffeuse à domicile et maquilleuse à domicile, afin de rester autonome et de pouvoir proposer une vitrine à mes clients,  en proposant un e-commerce j’avais ma vitrine comme j’aurais pu l’avoir dans un salon de coiffure.

Aujourd’hui avec la crise corona mon site prend encore plus son sens. En proposant des colorations, des shampooings, des soins, du maquillage, … voir même des choses plus spécifique tel les perruques, postiche, volumateur, … et en ce temps de crise tout le monde peut donc se fournir et se réapprovisionner je peux également, étant de métier, leur apporter mes conseils.